COUP D’OPÉRA

CHAMPION «JE TUE UN HOMME ET LE MONDE ME PARDONNE, J’AIME UN HOMME ET LE MONDE VEUT ME TUER.»

Montréal, le 8 janvier 2019 –La réalité rattrape la fiction en janvier à l’Opéra de Montréal, avec la première canadienne de Champion,une œuvre unique en son genre basée sur une histoire vraie. En 1962, les boxeurs Emile Griffith et Benny Paret s’affrontent dans le ring. Pendant le duel, Paret nargue son adversaire par des allusions malveillantes à son orientation sexuelle. Piqué au vif, Griffith le roue de coups, provoquant un coma dont il mourra dix jours plus tard. Emile Griffith ne sera plus jamais le même après ce combat…

« L’histoire de Champion est résolument d’actualité, comme en témoignentles nouvelles sportivesau Québec. Un combat qui tourne mal, avec les drames humains qui s’en suivent, c’est un thème qui revient périodiquement dans l’actualité, d’Emile Griffith à Adonis Stevenson, en passant par Gaétan Hart en 1980. Ces histoires sont toujours si bouleversantes, en fait, que l’opéra constitue le meilleur médium pour les raconter!» de dire Michel Beaulac, directeur artistique de l’Opéra de Montréal.

POUR EN SAVOIR PLUS , CONSULTEZ LES VIDÉOS YOUTUBE LE FICHIER .PDF CI-DESSOUS :

[su_youtube url=”https://www.youtube.com/watch?time_continue=8&v=VEIbKvGBxL0″]

[su_youtube url=”https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=0WTRzqCxSx0″]

Traduire »