Boxe sans frontière

Un programme d’échanges sportives et culturelles avec des jeunes d’autres pays ou d’autres provinces pour leur permettre de se valoriser, de découvrir, d’échanger. Ce programme permet au jeune d’utiliser ses compétences en sports de combat, de développer l’estime de soi, de découvrir d’autres réalités et d’échanger avec d’autres jeunes.

 

Programme boxe sans frontière

Ces échanges sportives et culturelles dans autre pays ou une autre province permet aux jeunes de se valoriser et d’acquérir de l’expérience dans leur sport. Ils feront aussi des apprentissage en gestion de projet, en élaboration de plan d’action, dans la réalisation et le suivi d’un projet.

Engagement

Préparation & Intégration

Possibilité de vivre une expérience en milieu réel de travail pour une préparation à l’intégration du marché de l’emploi.

Indépendance financière

Les jeunes reçoivent une rémunération pendant leur participation.

Autonomie & main d'oeuvre

Permettre aux jeunes d’acquérir des connaissances de base et des compétences transférables en milieu de travail.

Dévelopement de soi

Développement d’habileté de communication, de leadership, d’esprit d’équipe, d’autonomie et d’estime de soi.

Questions fréquentes

Le programme offre la possibilité aux jeunes de compléter leur diplôme d’étude secondaire (DES), une attestation d’étude de niveau secondaire (AENS), ou le teste de développement général (TDG), suivant leurs capacités et leurs besoins.

Chaque jeune, avant son inscription à l’école, doit rencontrer l’intervenant. De ce fait, ensemble, ils peuvent discuter du cheminement, et des difficultés vécues par l’élève.

Par la suite, un plan d’intervention individualisé est mis en place afin de fixer des objectifs ainsi que des moyens pour les atteindre. Tout au long du séjour des jeunes avec nous, ceux-ci sont rencontrés par les intervenants afin de faire le suivi de leur cheminement vis-à-vis ces objectifs. Les intervenants s’assurent de garder une présence active dans le milieu de vie afin d’assurer un encadrement, et de garder une ambiance harmonieuse et respectueuse pour tous. Des interventions sont également faites de façon ponctuelle, et selon les besoins des jeunes.

L’intervenant s’assure de garder un lien avec les parents, en les mettant au courant des informations pertinentes par rapport au cheminement de l’élève (absences, retards, comportements, avancements, etc…). Pour ce faire, l’intervenant rédige un rapport toutes les semaines pour chaque jeune, et appelle directement les parents lorsqu’il le juge nécessaire.

Quatre pauses pour se reposer et manger sont offertes dans cette plage horaire. De plus, à tous les midis, les jeunes ont un entraînement qui varie selon la journée de la semaine (boxe et yoga le mardi et jeudi, kickboxing le lundi et le mercredi, et entraînements variés le vendredi). Au total, par jour, les jeunes passent 4h en classe, et ont 1h d’entraînement.

En effet, lors de la rencontre initiale, les parents sont invités à venir avec leur enfant pour discuter avec l’intervenant.

Depuis 15 ans, le programme scolaire jumelé à de la boxe chez Ali et les Princes de la Rue permet à des jeunes en difficulté de raccrocher.

L’organisme mobilise et active la communauté autour des jeunes pour leur parler d’efforts, de persévérance, des risques du décrochage scolaire et des avantages d’un diplôme. Il s’agit aussi de rappeler à la population que la persévérance scolaire, c’est l’affaire de tous et que chaque jeune a besoin d’encouragements quotidiens.

Certains décrocheurs scolaires arrivent à avancer au niveau scolaire, et à obtenir un diplôme, alors que d’autres réussissent à arrêter leur consommation, à adopter une alimentation saine, ou à perdre leur surplus de poids.

Avec ses ateliers et ses activités, le programme sensibilise et informe les jeunes sur différentes problématiques courantes de la société, en plus de les soutenir dans la recherche, dans l’obtention et dans le maintien d’un emploi futur.

Reconnu par le ministère de l’Éducation, le programme permet aux jeunes de progresser à leur rythme, par le biais d’un plan individualisé, jusqu’au but ultime : l’obtention d’un diplôme d’études secondaires.

Les objectifs sont variés : Obtenir un DES, réussir un cours en particulier, reprendre un mode de vie sain, arrêter la consommation, etc…